Godiva

Voici l’histoire d’un artisan chocolatier dont le nom légendaire est devenu le symbole de luxe et de prestige dans le monde entier.

Le praliné, un mix d’amandes ou de noisettes finement moulu avec du sucre caramélisé, est inventé en Belgique. En 1926, Pierre Draps Senior crée dans son petit atelier à Bruxelles son premier chocolat praliné ; la praline. En très peu de temps, toute la famille, y compris les 4 enfants, l’aident pour produire, faire la finition, emballer et livrer ces petits chocolats élégants qui se vendent dans les grandes surfaces à Bruxelles.

Inspirée par la passion, l’audace et la générosité de Lady Godiva, connue de la légende anglaise, la famille choisit pour ce nom évocateur.

Malgré leur jeune âge, les quatre enfants Pierre, Joseph, François et Yvonne, décident après le décès de leurs parents de continuer à travailler dans l’affaire familiale. Joseph Draps déménage l’atelier qui se situe désormais sur le Boulevard Léopold. C’est là où sera ouverte la première boutique de Godiva. Trois ans plus tard, l’endroit emblématique qu’est la Grande Place à Bruxelles va héberger la boutique phare. Ensuite d’autres boutiques sont fondées dans le reste du monde.

En 1958, la première boutique est inaugurée à Paris dans la Rue Saint-Honoré. En 1966, Godiva entre en Amérique du Nord, chez Wanamaker’s, l’une des grandes surfaces les plus élégantes que compte Philadelphia. La ville de New York suit en 1972, où s’installe à Fifth Avenue la première boutique Godiva qui se trouve dans le nord des Etats-Unis. En même temps, la première boutique Godiva est établie au Japon dans la grande surface prestigieuse de Nihonbashi Mitsukoshi, située au cœur de Tokyo. En 1998, Godiva est également représentée à Hong Kong dans la grande surface exclusive de Sogo. La tendance se poursuit et d’autres magasins voient le jour, d’abord en 2001 à Singapour et puis à Taïwan en 2002.

En 2007, la boutique iconique sur la Grande Place de Bruxelles subit une rénovation. Pour fêter cela, Pierre Draps crée une gamme spéciale de chocolats. En 2008, Godiva est reprise par le Group Ülker.

Deux ans plus tard, en Chine, l’établissement Xintiandi abrite le premier Café Godiva à Shanghai, et le centre commercial Nisantasi situé à Istanbul accueille la première boutique de Godiva en Turquie. Actuellement, les pralines Godiva sont présentes dans plus de 80 pays aux quatre coins du monde.

Le fondateur de Godiva, Pierre Draps, continue à créer de petits chocolats délicieux jusqu'à sa mort en 2012. Aujourd’hui, nos chefs chocolatiers sont fiers de pouvoir suivre son exemple.

« Depuis ma naissance, le chocolat était omniprésent… J’en était ravi et j’ai dédié ma vie entière à cet art. J’ai vécu un rêve formidable. » Pierre Draps 1919 - 2012